démarre dans < span id = "pvs-autoplay-count" >5 secondes
Andrew Jackson, un self-made man à la tête de l’Amérique (1829 – 1837) – Présidents

Andrew Jackson, un self-made man à la tête de l’Amérique (1829 – 1837) – Présidents

2020

Au printemps 1829, lorsque Andrew Jackson s’installe à la Maison-Blanche, les États-Unis sont en pleine modernisation et surtout en pleine expansion. C’est le début de la Conquête de l’Ouest, les premières lignes de chemin de fer. En huit ans et deux mandats, celui qui a été le fondateur du Parti démocrate, modernise les institutions et affirme le rôle du président face au Congrès, mais il est aussi le président (1829-1837)qui fera déporter loin de leurs terres des dizaines de milliers d’Indiens. Dans l’histoire des présidents américains, il laisse une trace indélébile. La journaliste Fabienne Sintes et l’historien Corentin Sellin reviennent sur 8 récits, 8 présidents américains qui en incarnant à un moment l’histoire de leur pays, ils nous aident à comprendre qui est le 45ème président des États-Unis : Donald Trump.

Genres / Catégories: Politiciens et Hommes de paix
Lecture
Mes annonces