démarre dans < span id = "pvs-autoplay-count" >5 secondes
Empire Grec : La bataille de Salamine Documentaire (480 av J.C)

Empire Grec : La bataille de Salamine Documentaire (480 av J.C)

2020

La bataille de Salamine voit l’alliance des cités-États grecques, dirigée par Thémistocle, affronter l’Empire perse, mené par Xerxès Ier. Cette bataille navale se déroule en 480 av. J.-C. dans le détroit entre le continent et l’île de Salamine, située dans le golfe Saronique près d’Athènes. La victoire inespérée des Grecs, largement surpassés en nombre, est le point culminant de la seconde invasion perse. Dans le but de bloquer l’immense infanterie perse, une armée de soldats grecs, sous contrôle spartiate, bloque le défilé des Thermopyles, alors que la flotte grecque, menée par les navires athéniens, engage le combat contre les Perses près du détroit de l’Artémision. L’arrière-garde de l’infanterie grecque est détruite à la bataille des Thermopyles et la marine grecque ne peut arracher une victoire aux Perses lors de la bataille de l’Artémision. Ces deux événements permettent aux Perses de conquérir la Phocide, la Béotie, l’Attique et l’Eubée. Entretemps, les alliés grecs se préparent à défendre l’isthme de Corinthe et la flotte grecque se retire près de l’île de Salamine. Même s’ils sont largement surpassés en nombre, Thémistocle persuade les alliés grecs de s’engager dans une bataille décisive, espérant que la victoire grecque empêchera les Perses d’envahir le Péloponnèse. Le roi Xerxes Ier recherche aussi une bataille décisive. À la suite d’un subterfuge des Alliés, la flotte perse entre dans le détroit de Salamine. Elle y est tellement à l’étroit qu’elle ne peut plus manœuvrer efficacement et sa supériorité numérique n’est plus un avantage. La flotte grecque forme alors une ligne et détruit un nombre élevé de navires perses. Cette victoire, combinée à celles de Platées et du cap Mycale, diminue considérablement les forces armées perses dans la région. Par la suite, les Grecs entreprennent de les repousser, avec succès, vers l’Asie pendant les trente années suivantes. Selon plusieurs historiens, une victoire perse aurait durablement paralysé le développement de la Grèce antique et, par extension, empêché l’éclosion de la culture occidentale.

Genres / Catégories: Grèce
Lecture
Mes annonces