démarre dans < span id = "pvs-autoplay-count" >5 secondes
“La Révolte Des Vignerons” par Alain Decaux | Archive INA

“La Révolte Des Vignerons” par Alain Decaux | Archive INA

2020

Alain DECAUX évoque la révolte des vignerons qui a secoué le Languedoc au début du XXème siècle. Cette région qui assurait dans la seconde moitié du XIXème siècle près de 40% de la production viticole française est mise à mal par les effets conjugués du phylloxéra (puceron transmettant la maladie du même nom à la vigne) et l’afflux de vins mouillés (ajout d’eau) et chaptalisés (ajout de sucre pour augmenter la teneur en alcool) qui tirent les prix vers le bas. S’amorce alors un mouvement de révolte sous l’impulsion de Marcelin ALBERT, cafetier dans le village d’Argeliers, proche de Narbonne. Il crée le comité de défense viticole (ou comité d’Argeliers) dont il prend la tête. Le mouvement ne cessera de prendre de l’ampleur jusqu’à la manifestation des 9 et 10 juin 1907 à Montpellier qui rassemble près du 800 000 personnes. Une fronde d’élus menée par le maire socialiste de Narbonne Ernest FERROUL rejoint le mouvement ainsi que des soldats mutins du17ème régiment d’infanterie (dont les conscrits sont issus de la région). Le parlement promulguera une loi « tendant à prévenir le mouillage des vins et l’abus du sucrage ». Quant à Marcelin ALBERT, il sera discrédité aux yeux des vignerons et considéré comme un traître par une manœuvre de CLEMENCEAU auprès de la presse.

Genres / Catégories: XXe siècle et temps présent
Lecture
Mes annonces